Les conditions du mariage à l'église

Chers fiancés, si vous souhaitez célébrer votre mariage à l’église, vous devez remplir les  conditions du mariage catholique à l’église nécessaires au sacrement de votre union devant l’autel.

aria mariage à l'église les conditions du mariage catholique à l'église autel

Messe de mariage Abbaye de Lacelle @Alban Pichon

Voici les critères à remplir pour se marier à l’église

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le Code de droit canonique – titre 7 sur le mariage

1. être baptisés et avoir fait votre confirmation

Quand un empêchement existe, vous pourrez tout de même vous unir à l’église sous réserve de l’obtention d’une dispense auprès de l’évêché:

  • si on épouse un non-baptisé (dispense de disparité de culte)
  • si l’on épouse un chrétien orthodoxe ou un protestant (dispense de forme canonique).

En conséquence, cette demande sera faite par le prêtre qui a en charge le sacrement du mariage et sa préparation.

les conditions du mariage catholique à l'église mariage à l'église

credit photo-Koby-Brown

2. ne pas avoir déjà été mariés à l’église

Si vous êtes divorcé(e) d’un premier mariage à l’Église, la religion chrétienne vous considère comme étant toujours unis. Vous devez, pour vous remarier catholiquement, obtenir l’autorisation de l’évêque, après la reconnaissance de nullité du mariage précédant. Sinon, aucun sacrement n’est possible.

3. accomplir une préparation au mariage d’au moins 3 mois

Celle-ci a lieu en général dans la paroisse où l’on réside et où l’on continuera de résider, même si la célébration a lieu ailleurs. Cependant, vous pouvez solliciter un prêtre ou un diacre que vous connaissez personnellement.

Cette préparation consiste à plusieurs entretiens (3 à 5)  avec le prêtre de votre paroisse. Vous y échangerez sur vos motivations à vous marier catholiquement et votre projet du couple. Vous discuterez des 4 piliers du mariage chrétien pour votre couple :

 

  1. la liberté,
  2. la fidélité,
  3. l’indissolubilité
  4. la fécondité.
cérémonie mariage à l'église catholiquearia

Messe de mariage Claudia & Frédéric – église de Gordes – credit photo Céline Chhuon

Ainsi, vous devez être prêts à accepter ces principes qui vous lieront à l’Église catholique, à les respecter et les honorer au quotidien. Vous échangerez avec des couples chrétiens assurant des entretiens préalables ou complémentaires. Puis vous pourrez participer avec d’autres futurs mariés à des rencontres de préparation au mariage.

 

Enfin, vous organiserez les détails pratiques de votre cérémonie de votre mariage à l’église.

4. être mariés civilement

La loi française fait obligation aux ministres du culte de ne procéder à la célébration religieuse qu’après le mariage civil. Vous devez apporter le jour de votre mariage à l’église votre certificat de mariage civil remis par le maire lors de la cérémonie à la mairie.

 

Ceci induit qu’il faut être majeur – pour l’Église catholique, tous les hommes âgés de 16 ans minimum et toutes les femmes âgées de 14 ans ou plus sont aptes à s’unir religieusement mais le mariage n’est légal qu’à partir de l’âge de 18 ans. Donc les plus précoces devront attendre leur majorité. Ainsi, en cas de Pacs, le mariage à l’église est impossible.

Si même si vous êtes un couple homosexuel baptisés et mariés civilement, le Vatican interdit formellement la bénédiction d’un mariage gay à l’église. Tout a été clarifié dans cette longue note rédigée le 15 mars 2021 par la Congrégation pour la doctrine de la foi

Si vous remplissez les conditions du mariage catholique à l’église, vous pouvez passer aux étapes suivantes du choix de l’église et des formalités administratives.  A défaut, vous pouvez envisager pour une cérémonie de mariage spirituel.