Rituel du sofreh aghd

Inspiration:

Coutume poétique persane datant de plusieurs millénaires, le Sofreh Aghd est une table de mariage dressée devant les mariés. Elle est orientée vers l’est en direction du lever du soleil. Y sont dressés de nombreux éléments symboliques.

 

Source photo lesdelicesdanais

Objets symboliques nécessaires déposés sur une table :

  • un miroir (du destin) et 2 chandeliers (représentant les  mariés et la luminosité de leur avenir) de chaque côté du miroir
  • des pièces (symbole de richesse)
  • un plateau d’herbes & épices (graines de pavot, riz sauvage, angélique, sel, graines de nigelle, thé noir) mélangés à de l’encens
  • un brule parfum, encensoir ou brasero avec des charbons ardents
  • un panier d’œufs, noix, noisettes,  amandes (symboles de fertilité)
  • des pommes ou grenades (symboles de joie)
  • du miel (symbole de la douceur de la vie des mariés)
  • de l’eau de rose pour parfumer l’atmosphère
  • un tissu fin ou châle
  • 2 cônes de sucre (symboles de douceur)
  • Une aiguille et sept brins de fil de couleur à coudre (symbole de l’union des 2 familles & aussi de la bouche cousue de la belle mère qui ne pourra proférer des mots désagréables contre sa belle-fille)
  • Un livre symbole de foi (le cantique des cantiques  ou une bible si le couple souhaite honorer une tradition chrétienne )
  • une galette accompagnée de feta et d’herbes fraîches (symbole d’abondance et la prospérité) qui sera partagé avec les invités après la cérémonie

 

Source photo Pinterest

Lorsque la mariée entre, son visage est couvert par le voile. Quand elle s’assoit à côté du marié & soulève son voile : la première chose que doit voir  le marié est le reflet de sa promise dans le miroir.

 

L’officiant explique tous les symboles attachés aux éléments se trouvant sur la table. Puis il saupoudre  les charbons ardents du mélange d’encens & d’épices  en rituel de purification pour prémunir le couple contre les énergies négatives et les difficultés.

 

Au moment de l’échange des vœux, les témoins tiennent le châle au-dessus de la tête du couple pendant que leurs mamans broient ensemble les 2 cônes de sucre au dessus du tissus pour asperger symboli-quement les amoureux de douceur.

 

Après l’échange des consentements, le châle est cousu dans un coin par l’aiguille et les fils.

Puis les mariés se partagent le miel en trempant leur petit doigt dedans & simultanément se « nourrissent », symbole d’un souhait de mariage « doux ».

 

 

Source photo theknot

Déroulement pendant la cérémonie :

Ceci est une proposition qu’il conviendra d’adapter selon les préférences de chacun.